Couleurs de Seiyo

Seiyo

Un dixième anniversaire entre Bretagne et Japon

C'est l'histoire d'un tissu de rencontres : Chieri et Hiroko entrent dans la Maison de la Bretagne à Paris et découvrent un dépliant. Lors de la Finale 2003 au Faouët : premières rencontres et après quelques mois d'échanges, éclosion de ce concept entre Couleurs de Bretagne et Couleurs de Seiyo.
Quel cadeau d'anniversaire pour les 10 ans de l'association !

C'est l'histoire d'un travail d'équipe qui malgré de grandes difficultés, a cru à cette idée et a cherché à mener à bien ce challenge.

C'est l'histoire de personnalités qui ont apporté leur soutien à cette aventure entre deux cultures très lointaines, si différentes mais prêtes à s'ouvrir au monde.

C'est l'histoire de trois voyages, de trois années de contacts, de découverte de paysages, de patrimoines.

C'est une histoire d'amitié créée par l'amour d'une même passion : la peinture !

 

Jean-Pierre Védrine, président de Couleurs de Bretagne

Deux japonaises, correspondantes en France pour la télévision et le cinéma découvrent les plaquettes des concours Couleurs de Bretagne à la Maison de la Bretagne à Paris.

C’est le début d’un échange artistique et culturel entre la Bretagne et la région d’Ehime sur l’île de Shikoku.

Il s’agit de transférer le concept des concours de peinture en plein air, sur le thème du patrimoine, vers la ville de Seiyo qui en fait la demande.

mandariniers du Japon
• En novembre 2004, une première équipe de 6 peintres de Couleurs de Bretagne, est invitée à faire le déplacement pour la mise en place du 1er concours de peinture.

• En octobre 2005, un groupe de 4 peintres se déplace à l’invitation de la ville de Seiyo pour conforter la mise en place du concept lors du 2ème concours.

Nous avons rassemblé les œuvres de nos artistes bretons
dans un magnifique recueil
qui rappellera de très bons souvenirs à quelques-uns et fera rêver les autres.
mandariniers du Japon
et vous retrouverez quelques photos souvenirs dans cet album.
rencontres…

• En juillet 2006, c’est avec beaucoup de plaisir que nous accueillons 9 peintres japonais. Ils sont très au courant de l’histoire de la peinture en Bretagne et connaissent beaucoup d’artistes et leurs œuvres (Gauguin, Sérusier, Méheut, …). Nous avons à cœur de leur faire découvrir les beautés de notre région et de les conduire sur les pas des peintres qui ont laissé leurs marques.
Ne pouvant parcourir toute la Bretagne faute de temps, nous avons choisi des visites dans un secteur géographique restreint, alternant « terre et mer » et leur donnant un premier aperçu des richesses de notre région. Dès leur arrivée (après leur avoir laissé un peu de repos) nous leur faisons découvrir le mégalithisme avec un passage aux alignements de Carnac, au champ de menhirs d’Erdeven, au dolmen de Crucuno.
Le lendemain, ils sont conviés à participer au concours Couleurs de Bretagne à St Pierre Quiberon (déplacement et « Tire Bouchon », petit train touristique de la presqu’île). Nous sommes à la fois ravis et étonnés de leurs manifestations d’enthousiasme et de joie, à la découverte de nos paysages et de notre patrimoine. Ils dessinent tout le temps.

La découverte de Pont Aven a été un moment fort. Guidés par une personne qui connaissait bien les lieux, nous sommes allés sur les traces de Gauguin : visite d’atelier dans des propriétés privées, mise en situation aux endroits même où Gauguin a peint, chapelle de Trémalo et la maison de Marie Henry au Pouldu.
Une visite dans les « Petites Cités de Caractère » s’imposait et ne pouvant les faire toutes, nous avons choisi la proximité : Malestroit fut l’occasion de peindre dans la rue avant la réception en Mairie puis
Rochefort en Terre et son architecture particulière a été l’objet de nombreux croquis avant la visite du château et la réception au Conseil général du Morbihan.

Puis le marché à Vannes, Gavrinis étonnèrent nos visiteurs. Et juste avant leur départ, ils découvrirent l’exposition Barnouin au musée du Faouët. Bien sûr, les carnets de croquis toujours prêts, ont immortalisé les vieilles halles et la chapelle St Fiacre où nous avons passé 2 bonnes heures.

C’est avec des larmes dans les yeux que nos amis peintres sont repartis, emportant avec eux des souvenirs de la Bretagne dont ils feront l’éloge. Ils ont concrétisé leur rêve de mettre leurs pas sur « la route des peintres » dont ils n’avaient jusqu’à présent que des images livresques.

Pour conclure cette aventure, une exposition s'est tenue à la Maison de la Bretagne à Paris en août 2009 :
cet album vous en donnera un aperçu…

exposition à la Maison de la Bretagne à Paris

Partenaires

logo : Région Bretagne    logo : Conseil Général du Morbihan    vannes Agglo    logo : Crédit Mutuel de Bretagne   

logo : Raphaël    logo : Sennelier    logo : le géant des beaux-arts    logo : Lafolye
logo : Loonao    logo : le guide des loisirs en Bretagne

Ce site utilise des cookies ; pour en savoir plus, merci de consulter les mentions légales